Du papier japonais au cyanotype

cyanotype agnes clairand

cyanotype agnes clairand cyanotype agnes clairand

Il y a un an j’inventais mes propres papiers en imprimant mes photographies grâce à la risographie, ce procédé écologique inventé par un japonais après guerre.

Aujourd’hui je pousse l’expérience encore loin grâce au cyanotype. Ce procédé toujours photographique permet grâce aux rayons du soleil et quelques produits  d’imprimer les motifs de notre choix sur le papier.

Une vraie alchimie s’opère entre le papier japonais, le végétal, le minéral et la lumière.

Les résultats sont toujours étonnants et pleins de belles surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *