Pour le plaisir des sens !

Je suis revenue de Rome…fatiguée.
Rome n’est pas une ville reposante. Quand il pleut il pleut beaucoup, quand il fait froid il fait très froid et pareil pour la chaleur ! On a eu droit à tout ça en 5 jours !
Il y a beaucoup de monde (surtout trop de touristes), beaucoup de circulation, beaucoup de bruits.
Et comment dire, quand au bout d’une journée à visiter des ruines, vous vous souvenez que lors de vos études à l’Ecole du Louvre, vous détestiez l’Antiquité grecque et romaine, vous vous dîtes, c’est mal parti !!

La poésie de Du Bellay résume trop bien l’état d’esprit dans lequel je me suis retrouvée :

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m’est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu’ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l’ardoise fine :

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l’air marin la doulceur angevine.

Je n’ai donc pas pris beaucoup de photo…les ruines ne m’inspirent pas !! Heureusement mon bien aimé a pensé à moi en nous emmenant voir Tivoli et les jardins d’Estre !!
J’ai donc repris l’appareil, car je me suis sentie de nouveau inspirée !
Quelques jolies lumières à Rome m’ont fait faiblir je l’avoue tout de même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *