Ces si beaux papiers en fibres naturelles.

Je le dis simplement, pour moi le papier japonais est le plus beau papier au monde. Ce n’est donc pas par hasard qu’il vienne d’être classé pas l’Unesco patrimoine culturel immatériel…

Le chiyogami, est très facile à prendre en photos, ce n’est donc pas difficile de vous convaincre.

En revanche les papiers en fibres naturelles ne sont pas du tout photogéniques !!! Cependant, je me suis de nouveau essayée à l’exercice.

On est frappé par la matière, et les couleurs qui sont naturelles. A y regarder ainsi on dirait bien de la laine …

Mitsumata, Sekishu, Gampi
Kozuke, usu Kuchi, Kizuki
Mura Udaban,Mura Koban, Bicchu Torinoko
Tous ces mots sont autant de papiers connus des graveurs, relieurs, restaurateurs, aquarellistes…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *